Vous êtes ici : Accueil > Archives > archives 2009 - 2010 > Infos Familles > Conseil d’Ecole > Compte rendu du Conseil d’Ecole de l’école élémentaire du vendredi 23 octobre (...)
Publié : 13 novembre 2009

Compte rendu du Conseil d’Ecole de l’école élémentaire du vendredi 23 octobre 2009



Réunion du Conseil d'Ecole de l'Ecole Elémentaire de Noiron-sous-Gevrey 23 octobre 2009


Etaient présents : M. Lochot, Président du SIVOS, Mmes Guillemaud, Bobrowski et M. Armbruster, Maires de Noiron, Broindon, et Epernay, M. Joly, représentant la commune de Savouges, M. Brachet, DDEN, les enseignants et les Délégués des Parents d’Elèves.

La séance débute après la présentation des membres du Conseil.

Présentation des effectifs 
Mme Juffard annonce 161 élèves présents, répartis comme suit : 6 enfants de Broindon, 14 d’Epernay, 98 de Noiron, 40 de Savouges et 3 dérogations. Il ne devrait pas y avoir de changement notable pour l’an prochain. Les Délégués de Parents demandent à Mme Guillemaud de les tenir informés des résultats de la préparation de la carte scolaire 2010.

Bilan financier
Mme Juffard présente le bilan simplifié du compte de fonctionnement de la Coopérative Scolaire, en équilibre pour 2008/2009. Quant au bénéfice dégagé par la Fête des Ecoles, il s’élève à environ 10 € par enfant, soit 1670 € au total.

Organisation de l’accueil péri-scolaire
Le nombre élevé d’élèves utilisant ces services (plus de 100 certains jours pour le groupe scolaire) a nécessité une modification du fonctionnement du restaurant scolaire. Le déjeuner a donc lieu désormais en 2 services : d’abord les enfants de la Maternelle au CE1, avec 6 animatrices et dans 2 salles différentes ; puis les plus grands vers 12h45 avec 3 animatrices.
Tous les enfants sont sortis à 13h30. La salle de motricité a été mise à disposition (sauf le matériel) par le SIVOS pour les jours de mauvais temps.
Le personnel s’accorde pour qualifier cette nouvelle organisation de très positive car il y a beaucoup moins de bruit et les enfants restent moins longtemps à table.
A noter, que l’aide aux devoirs, qui a lieu les lundis et jeudis soir n’est pas obligatoire, c’est un service rendu basé sur le volontariat du personnel.
Mme Mairet ayant démissionné de son poste de Directrice, et n’ayant pas encore de remplaçant(e), l’ADMR a mandaté une assistante technique, Mme Hassina Bouillin, pour accompagner les responsables et leur apporter un soutien pédagogique et organisationnel.
Les Délégués des Parents demandent : le service “Elite Restauration” vient-il de Joigny tous les jours ? L’accueil du matin pourrait-il débuter à 7h (7h30 actuellement) ? Pourquoi les familles de Noiron paient-elles moins cher que celles des autres communes ? Qu’est-ce qui a justifié la dernière augmentation des tarifs ?
Mme Juffard s’engage à transmettre ces questions à M. Coitoux, Président.

Organisation du circuit de ramassage
Là encore, le nombre élevé d’enfants a nécessité la mise en place d’un nouveau fonctionnement en 2008, et qui a cours encore cette année. Deux circuits sont en place, sauf en début d’après-midi car certains enfants de l’Ecole Maternelle ne reviennent pas. Les cartes de transport viennent à peine d’arriver, sauf pour les dérogataires. Il semblerait malgré tout que ceux-ci puissent tout de même monter dans le bus (accord oral du Conseil Général).

Projet d’Ecole
Pour la deuxième année, les élèves travaillent le français et l’informatique (entre autres) en mettant en ligne leurs travaux sur le site ecolenoiron.fr. Sur 131 familles, une seule a refusé que des photos de son enfant soient publiées sur le site ou dans la presse locale.

Situation du RASED
Le Réseau d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté de Brazey-en-Plaine, dont dépend l’école, a vu 2 postes fermer : celui de rééducateur et celui d’un enseignant spécialisé. A ce jour, interviennent sur demande des parents ou de l’école, un psychologue scolaire et 2 enseignantes spécialisées.

Hygiène et Sécurité
Un exercice d’évacuation diligenté par M. Lochot a eu lieu le 29 septembre. Il a permis de constater le non-fonctionnement de l’alarme du bâtiment 2000 (accueil péri-scolaire, bibliothèque, bureau, salle RASED). Un réparateur est attendu.
D’autre part, Mme Juffard informe le Conseil qu’un incident électrique a eu lieu dans les bâtiments les plus anciens (classes de M. Borne et M. Dizier). Le SIVOS est intervenu immédiatement mais le mauvais état des huisseries qui génèrent des fuites d’eau pose problème. Des devis sont actuellement à l’étude.
De plus, M. Charnet, inspecteur hygiène et sécurité à l’Inspection Académique annonce des visites d’inspection jusqu’au 18 décembre. Dans cette perspective, les directeurs d’école doivent mettre en place un “document unique d’évaluation des risques” (DUER) avec l’assistance d’une personne agréée. Or, il n’y a pas de personne désignée pour notre circonscription. Mme Juffard prendra rendez-vous avec Mme Guillemaud à ce sujet.
Enfin, en ce qui concerne la vaccination contre le virus de la grippe A, M. l’Inspecteur d’Académie demande que le message suivant soit communiqué aux familles :
“Suite à de nombreuses interrogations sur la vaccination contre le virus grippal H1N1, il est important de rappeler qu’un acte médical tel qu’une vaccination ne peut-être effectué qu’avec l’accord écrit de ses responsables légaux.”

Ecole Numérique Rurale
Ce projet destiné aux communes de moins de 2000 habitants, a pour but de doter les écoles d’un équipement informatique complet (tableau blanc interactif, vidéoprojecteur, une quinzaine de PC portables) financé à 80% par l’Etat. La candidature de l’école de Noiron n’a pas été retenue dans les 1e et 2e tranches de dotation.

Vote du règlement intérieur
Après examen, le règlement a été adopté par le Conseil. M. Armbruster soulève le problème relatif à l’utilisation des locaux : en effet, l’ancienne classe de Mme Caron, inoccupée depuis la rentrée, avait été mise à la disposition du SIVOS par la commune de Noiron. Or aujourd’hui, celle-ci souhaite récupérer son bien à compter du 1er novembre. M. Brachet expose la procédure dite “de désaffectation” qui doit être mise en place pour cela, à savoir soumettre la demande au Préfet, qui statue après avoir pris l’avis de l’Inspection Académique. Mme Juffard précise que d’après les textes, toute désaffectation est définitive, et que cela peut poser problème en cas de besoin pour l’ouverture d’une nouvelle classe par exemple. Les Délégués des Parents interpellent alors Mme Guillemaud sur les raisons qui motivent la décision de sa commune. Mme Le Maire évoque les irrégularités existantes dans les statuts du SIVOS. Le débat dépassant les attributions du Conseil d’Ecole, Mme Juffard suggère que les délégués des Parents soient invités à la prochaine réunion du SIVOS.

Fête de Noël
Le lundi 7 décembre après-midi, l’école offrira aux enfants un spectacle présenté par le théâtre de la Fontaine d’Ouche, “la perle magique”. Coût : 650 € financés par la Coopérative Scolaire. D’autre part, les enfants préparent des torchons décoratifs qu’ils vendront sur commande au prix de 6 € l’unité. Des modèles sont affichés sous le préau (classe de Mme Chavetias).

Questions diverses
-La boîte aux lettres de l’école (à côté du portail) est mise à disposition des familles ne possédant pas internet pour communiquer avec les Délégués de Parents.
-Carnaval aura lieu le 27 mars. Le défilé se fera l’après-midi à Noiron (la kermesse de fin d’année ayant lieu sur Epernay ou Savouges en alternance). Un bal costumé est en projet le soir à Savouges.
-Le site internet de l’école diffusera les photos de ces évènements.
-Pour la kermesse de juin, les Délégués de Parents souhaitent remplacer la traditionnelle vente d’enveloppes par une tombola dotée de quelques lots plus importants. L’école est prête à financer les achats après examen des devis qui seront fournis.

Mme Juffard Directrice
M. Calvo Délégué des Parents